Une école pour Vikram
1210-6235hd-2 thumbnail
1210-6250hd-2 thumbnail
1210-6336hd-2 thumbnail
1210-6342hd-2 thumbnail
1210-6364hd-2 thumbnail
1210-6384hd-2 thumbnail
1210-6386hd-2 thumbnail
1210-6394hd-2 thumbnail
1210-6405hd-2 thumbnail
1210-6409hd-2 thumbnail
1210-6415hd-2 thumbnail
1210-6420hd-2 thumbnail
1210-6441hd-2 thumbnail
1210-6517hd-2 thumbnail
1210-6569hd-2 thumbnail
1210-6812hd-2 thumbnail
1210-6504hd-2 thumbnail
1210-6509hd-2 thumbnail
1210-6477hd-2 thumbnail
1210-6837hd-2 thumbnail
1210-6235hd-2
1210-6250hd-2
1210-6336hd-2
1210-6342hd-2
1210-6364hd-2
1210-6384hd-2
1210-6386hd-2
1210-6394hd-2
1210-6405hd-2
1210-6409hd-2
1210-6415hd-2
1210-6420hd-2
1210-6441hd-2
1210-6517hd-2
1210-6569hd-2
1210-6812hd-2
1210-6504hd-2
1210-6509hd-2
1210-6477hd-2
1210-6837hd-2

Vikram à l'école, à Delhi.

Vikram à l'école, à Delhi.

Sortie d'école, avec ses camarades.

Vikram ne rentre pas directement chez lui, il va d'abord aider son père.

Vikram ne rentre pas directement chez lui, il va d'abord aider son père.

Le père de Vikram fait du repassage, en sous-sol d'un complexe d'habitations. Vikram va livrer le linge le soir.

Le père de Vikram fait du repassage, en sous-sol d'un complexe d'habitations. Vikram va livrer le linge le soir.

Le père de Vikram fait du repassage, en sous-sol d'un complexe d'habitations. Vikram va livrer le linge le soir.

Le père de Vikram fait du repassage, en sous-sol d'un complexe d'habitations. Vikram va livrer le linge le soir.

Le père de Vikram fait du repassage, en sous-sol d'un complexe d'habitations. Vikram va livrer le linge le soir.

De retour chez lui, Vikram donne un coup de main à sa mère pour le rangement. Ils vivent à quatre dans une pièce de 15 m2.

Pour faire ses devoirs, Vikram peut compter sur une ancienne institutrice qui l'a pris sous son aile. L'ambiance chez elle est plus propice aux études.

Vikram doit aussi aider son frère cadet, qui est sourd.

Le dimanche, Vikram gagne un peu d'argent en aidant pour des cours de mathématiques. Il en donne la moitié pour faire vivre sa famille.

La mère de Vikram.

Les médailles de mérite qu'il gagne.

Vikram et sa famille.

Le dimanche, Vikram gagne un peu d'argent en aidant pour des cours de mathématiques. Il en donne la moitié pour faire vivre sa famille.

« En Inde, des millions d’enfants doivent travailler. Vikram, 11 ans, a la chance de bénéficier d’un loi qui oblige les écoles privées à accueillir 25% d’élèves pauvres.
Depuis qu’il est tout petit, Vikram a un rêve : devenir ingénieur. Mais sa famille est très pauvre et comme tous les petits Indiens pauvres, il ne devrait pas aller à l’école mais travailler toute la journée pour aider ses parents.
Depuis 2009, les écoles privées sont obligées d’accepter des élèves de familles pauvres. Vikram a donc rejoint les bancs d’une école à New Delhi, la capitale du pays.
Vikram passe ses journées à l’école, et le soir, il aide ses parents. Son père repasse le linge des gens riches, et, en fin de journée, le jeune garçon livre le linge repassé. Une fois rentré, il participe aux travaux ménagers avec sa mère. Et le week-end, il donne des cours de soutien scolaire à d’autres élèves.
Officiellement interdit depuis 1986, le travail des enfants en Inde touche pourtant des millions de jeunes comme Vikram. Il y aurait jusqu’à 150 000 millions de jeunes de moins de 18 ans qui travaillent! Ils exercent les fonctions de vendeurs de journaux, de marchands ambulants, de ramasseurs de poubelles… Ils le font pour aider financièrement leurs familles, en général très pauvres. »

[Pour Géo Ado - Janvier 2013. Texte : Delphine Bauer/Youpress]

eXTReMe Tracker