Nuit blanche au Levant
01-1010-4625hd-2 thumbnail
02-1010-5871hd-2 thumbnail
03-1010-5915hd-2 thumbnail
04-1010-5993hd-2 thumbnail
05-1010-4647hd-2 thumbnail
06-1010-6020hd-2 thumbnail
07-1010-6117hd-2 thumbnail
08-1010-6127hd-2 thumbnail
09-1010-6155hd-2 thumbnail
10-1010-4718hd-2 thumbnail
11-1010-6700hd-2 thumbnail
12-1010-6713hd-2 thumbnail
13-1010-7824hd thumbnail
14-1010-4784hd-2 thumbnail
15-1010-7784hd thumbnail
16-1010-7707hd thumbnail
17-1010-6368hd-2 thumbnail
18-1010-6561hd-2 thumbnail
19-1010-7872hd-2 thumbnail
20-1010-7887hd-2 thumbnail
21-1010-7981hd-2 thumbnail
22-1010-8011hd-2 thumbnail
23-1010-7977hd-2 thumbnail
24-1010-8152hd-2 thumbnail
01-1010-4625hd-2
02-1010-5871hd-2
03-1010-5915hd-2
04-1010-5993hd-2
05-1010-4647hd-2
06-1010-6020hd-2
07-1010-6117hd-2
08-1010-6127hd-2
09-1010-6155hd-2
10-1010-4718hd-2
11-1010-6700hd-2
12-1010-6713hd-2
13-1010-7824hd
14-1010-4784hd-2
15-1010-7784hd
16-1010-7707hd
17-1010-6368hd-2
18-1010-6561hd-2
19-1010-7872hd-2
20-1010-7887hd-2
21-1010-7981hd-2
22-1010-8011hd-2
23-1010-7977hd-2
24-1010-8152hd-2

Fin d'après-midi à Raouché, près de la Corniche

Fin d'après-midi à Raouché, près de la Corniche

Fin d'après-midi à Raouché, près de la Corniche

Soad et Abbas, chiites du sud de Beyrouth, viennent profiter de l'air à Raouché

Raouché, près de la Corniche

Sur la Corniche

Au Chatila Bros', restaurant familial à la clientèle sunnite et qui n'a jamais fermé pendant la guerre civile

Partie de backgammon au Chatila Bros entre habitués

Une famille au Chatila Bros : mezze, chicha et jeux pour les enfants.

Dans le downtown refait à neuf

Dans le downtown refait à neuf

Dans le downtown refait à neuf. Les beyrouthins n'y sortent pas, on y croise plutôt des touristes et de riches saoudiens.

Le Torino, rue Gouraud à Gemmayze

Rue Gouraud, à Gemmayze

Concert de blues-rock au Louie, à Gemmayze

Le Torino, rue Gouraud à Gemmayze

Au Skybar, boîte de "l'élite de l'élite", la jeunesse dorée se presse pour la dernière soirée de la saison

Concert de 50 Cent au Skybar

Le jour se lève à Raouché

Les pêcheurs de Raouché se préparent au lever du jour

Le privilège de Mohammed : surprendre chaque jour Beyrouth qui s'éveille

Pêche au petit matin

Beyrouth au lever du jour

Au large de Beyrouth

Beyrouth n’est pas celle que l’on croit. Elle n’est pas seulement cette ville balafrée par des années de guerre civile ou de bombardements. Elle ne se résume pas à ses quartiers populaires au sud de la ville, tenus par les milices chiites. Beyrouth se révèle aussi la nuit. Quand la fête et son business battent leur plein. Quand les communautés se frôlent et même parfois se côtoient sans distinction de clan ou de religion.
A Raouché, la grotte aux pigeons, on la découvre romantique et timide, au côté des amoureux qui se tiennent par le bout des doigts devant le coucher du soleil. A la nuit tombée, elle s’affiche arrogante et exubérante dans les clubs très « hypes » de la rue Gouraud à Gemmayzé que Saint-Tropez pourrait lui envier. Elle se hume dans les effluves de narguilés d’un centre-ville fraîchement reconstruit, et dans les vapeurs d’alcool des cocktails fluos qui enivrent sa jeunesse dorée. Elle s’achève dans les after des clubs électros dans ses caves et sur ses toits.
Au petit matin, elle reprend enfin ses esprits au son des clochers et des muezzins. Défaite, mais jamais lasse, elle redevient raisonnable pour commencer une nouvelle journée d’affaires, ces affaires qui reprennent en même temps que les barques ramènent la pêche du jour.

[publié dans A/R - sept-oct. 2011]

eXTReMe Tracker