The last refuge of bohemia
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne. thumbnail
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.
La Maison Nationale des Artistes, à Nogent sur Marne.

La façade de la MNA, un chateau du 18e siègle en plein coeur de Nogent sur Marne, vue du parc.

Philippe Garouste de Clauzade, 92 ans, peintre, et frère aîné de Thérèse Marigny, à l'accueil de la MNA pour envoyer du courrier.

Thérèse Marigny, 89 ans, ancienne pianiste concertiste, vit à la Maison Nationale des Artistes depuis 6 ans. Tous les jours, elle joue deux heures de piano, Nocturnes de Chopin ou Lieder de Schumann.

Thérèse Marigny, 89 ans, ancienne pianiste concertiste, vit à la Maison Nationale des Artistes depuis 6 ans. Tous les jours, elle joue deux heures de piano, Nocturnes de Chopin ou Lieder de Schumann.

Juliette Juillard, ancienne peintre, un de ses fils et Thérèse Marigny, discutent en prenant un jus.

Philippe Garouste de Clauzade, 92 ans, peintre, et frère aîné de Thérèse Marigny, continue à peindre au pastel dans sa chambre.

Dans la chambre du peintre Philippe Garouste de Clauzade

Dans ce chateau du 18e, les oeuvres des anciens résidents décorent tous les murs.

Philippe Garouste de Clauzade, 92 ans, dans un des salons de la MNA.

Sur la terrasse, face au grand pars où les résidents peuvent se promener.

Dans les couloirs, au rez-de-chaussée, les oeuvres des anciens résidents légués à la MNA.

Philippe de Clauzade, 92 ans, peintre, et sa soeur Thérèse Marigny, 89 ans, ancienne pianiste concertiste de Radio France.

Un des nombreux posters de la tombola des Artistes, qui ornent les murs du restaurant pour les résidents.

Juliette Juillard, ancienne peintre et un de ses fils, artiste également déjeunent ensemble à la cantine de la MNA.

Juliette Juillard, 91 ans, ancienne peintre et un de ses fils, artiste également prennent le soleil dans le parc.

Juliette Juillard, 91 ans, ancienne peintre, montre ses oeuvres. Depuis le décès de son mari, elle a arrêté de peindre.

Juliette Juillard, 91 ans, ancienne peintre au milieu de ses oeuvres dans sa chambre. Atteinte de la maladie d'Alzheimer, elle garde beaucoup d'humour : "Du moment que je me souviens de mon prénom, c'est quand même l'essentiel."

Un des fils de Juliette Juillard, ancienne peintre.

Des détails de la chambre de Juliette Juillard, 91 ans, ancienne peintre.

Kosmas Koronéos, 81 ans, philosophe, écrivain, habite à la MNA depuis 1 ans, depuis le "départ" de sa femme. Mais il garde tous ses contacts avec ses amis intellectuels, à l'extérieur, et veut garder son indépendance.

Une résidente au téléphone, dans sa chambre.

Photo d'archive d'Eliane Place, 89 ans, ancienne femme canon au cirque Bouglione, et résidente à la MNA.

Photo d'archive d'Eliane Place, 89 ans, ancienne femme canon au cirque Bouglione.

At the Maison Nationale des Artistes, in Nogent sur Marne, the residents are painters, musicians, actors, sculptors. And with their great age, they keep a free spirit, despite the challenges of the years…

In 1943, two sisters, Madeleine Smith, painter and Jeanne Smith, photographer, give their beautiful seventeen centuries old castle, in the town of Nogent sur Marne, near Paris, to the state. The only condition ? That it would serve to house “artists and writers of both genders” and in need. The Maison Nationale des Artistes (National Artists House) is born. Since then, the initial goal has evolved, because the state fundings forces the director to accept non-artists residents. But the majority are still painters, sculptors, musicians… Everything here encourages them to continue their artistic activities. Exhibitions, cultural outgoings, and art-therapy workshops. “These are spaces to express themselves, in a free way, where art becomes more spontaneous than thought or reasonned, as it was when they were younger. The workshops maintain a pulsion of life for those who have deficiencies. This is where they feel free, where they exist, even when their words have no more meaning” explains psychologist Marie Deforges.

[Published in Causette #52 - january 2015]

eXTReMe Tracker